Notice: Undefined index: deskr in /var/www/pic_com/parse2.php on line 102

Notice: Undefined index: deskr in /var/www/pic_com/parse2.php on line 109

Notice: Undefined index: price in /var/www/pic_com/parse2.php on line 176
ancien outil de diamantaire servant au sciage des diamants

ancien outil de diamantaire servant au sciage des diamants

ancien outil de diamantaire servant au sciage des diamants

Outil ancien restauré .Très belle pièce de collection pour amateurs de gemmologie ou comme pièce de décoration.Voici un article  présentant mieux cet outil.

Après le clivage, le sciage est la 2e étape que suit un diamant avant d’être taillé. Le diamant brut est coupé en deux parties, chacune d’être pouvant être débrutée avant la taille.

Sciage – atelier de taille à Anvers

Chaque étape précédant la mise en valeur de la pierre requiert une habileté et un savoir-faire spécifique qui se rajoute au prix du diamant. Le sciage nécessite lui-même un enchaînement de gestes très techniques et précis.

En quoi consiste le sciage ?

Le sciage permet de séparer la pierre (préalablement clivée) en deux parties non clivables, de conserver les pointes et de déterminer la future table du diamant qui sera taillé. Généralement, les pierres parfaites (incolores et propres) sont directement taillées à la meule, sans passer par l’étape du sciage.

Le plan de sciage

Le sciage doit suivre un plan parallèle à une face du cube et perpendiculaire aux six axes binaires.Si le plan de clivage suit strictement la structure cristalline du diamant, le plan de sciage peut légèrement dévier de la trajectoire idéale, si l’obtention d’une plus jolie forme ou l’élimination d’inclusion le justifie.L’octaèdre, le dodécaèdre et dans une moindre mesure le cube, sont des formes dites sciables.

Le marquage

Le scieur doit ensuite procéder au marquage de la pierre avant de la placer dans la machine de sciage. Il s’effectue à l’aide d’une plume très fine ou d’un marqueur de 0,1 millimètre, à l’encre de Chine, en prenant garde à ce que l’encre ne colle pas les pierres ensemble. Le scieur utilise une loupe sur pied agrandissant 6 à 10 fois pour les petites pierres et un microscope binoculaire 30X à 40X pour les plus grosses. Le scieur dresse un trait le long de la future table du diamant, indique le coin d’attaque pour la scie et marque la future colette du diamant.

Les outils du scieur

Avant 1900, on effectuait le sciage avec un fil de fer ou de cuivre, enduit de bort (poudre de diamant). Ce procédé a été remplacé par des machines automatiques à scie circulaire, machines dites à plateau, « entre pointes » ou « entre plats ». Les disques de sciage sont faits de bronze phosphoreux. Actuellement, on tend de plus en plus à utiliser la scie à rayon laser qui est très avantageuse, surtout pour l’entaille préalable.

Le sertissage de la pierre sur la machine

On prépare un mélange de plâtre très fin et de colle naturelle pour fixer la pierre dans le « pot » de sertissage avant de la scier.

Le sciage

A cause des tensions cristallines à l’intérieur des pierres, il arrive qu’une toute petite proportion de diamants (1%) éclate au moment du sciage. C’est une manœuvre qui exige beaucoup de minutie. Il faut d’abord réaliser en entaille au préalable sur la pierre qui permettra le processus minutieux. Une fois le diamant scié, on met ensuite le pot qui contient les deux parties dans de l’eau afin de ramollir le plâtre et pour éviter les « accidents de table ».

Write a review

Note: HTML is not translated!
    Bad           Good
  • Product Code:
  • Availability: In Stock
0 Product(s) Sold
  • $0.00
  • Ex Tax: $0.00
Justified (23) | Michelle Rodriguez | megalovania piano,